L’atelier de l’Artisan du Corset

Aujourd’hui, je vous parle un peu de mon atelier de corset, situé à Paris, là où je passe beaucoup d’heures à coudre, à imaginer des corsets et pièces en tout genre, à vous recevoir, à vous faire rêver et à concrétiser ce rêve sur mesure avec vous… Commençons par un peu d’histoire…

Avant l’Artisan du Corset, il y avait…

Situé rue du faubourg saint Martin, dans un vieux quartier de la capitale, l’endroit, comme son nom l’indique, était il y a bien longtemps un faubourg de Paris alors que maintenant, il se situe quasiment en son centre. Peut-être savez-vous que dans la même rue se situent les établissements Claverie, haut-lieu de la corseterie à son âge d’or, un peu plus loin, vers Louis Blanc.

Louis Blanc

Rue du faubourg saint Martin vers la station Louis Blanc. On aperçoit à droite l’enseigne « Orthopédie » des établissements Auguste Claverie

 

Carrefour Louis Blanc

Sur cette photo, l’établissement est situé sur la gauche du tramway : on y aperçoit les corsets en vitrine

Claverie existe toujours mais à présent, c’est de la lingerie moderne qui y est vendue, toujours par les descendants des premiers propriétaires des lieux.

Pour trouver mon atelier, il faut descendre vers la porte saint Martin (ancienne frontière entre Paris et son faubourg) et s’arrêter quasiment au niveau de la mairie du 10ème arrondissement, juste à côté du passage du désir. Là où il y a la flèche rouge :

Bien avant l'Artisan du Corset

Bien avant l’Artisan du Corset, à la même adresse

A 500 mètres de mon atelier se tiennent les salons du Tapis Rouge, seul vestige de l’un des premiers « grand magasin » de Paris : Au Tapis Rouge, qui a inspiré Emile Zola pour l’écriture de son fameux « Au Bonheur des Dames ».

Au Tapis Rouge

Au Tapis Rouge – Source : Les Salons du Tapis Rouge

Les grands travaux à l’époque d’Haussmann ont eu raison de lui…

J’aime savoir que mon quartier a été riche de boutiques d’artisans, de commerçants en tout genre et un haut-lieu de l’agitation parisienne au début du XXème siècle.

Rue du faubourg saint Martin

Rue du faubourg saint Martin

C’était aussi un quartier très vivant en raison des nombreux théâtres qu’il y avait. De nos jours encore, quelques théâtres sont encore présents dans le quartier, notamment le Splendid, rue du faubourg saint Martin.

Rue du faubourg saint Martin

Rue du faubourg saint Martin

Et aujourd’hui…

De nos jours, les petits commerces qui avaient disparus reviennent et remplacent progressivement les grossistes de vêtements pour enfants qui avaient alors investi une bonne partie de la rue.

Je suis vraiment heureuse d’être située dans ce beau quartier et de le voir revivre ainsi. Bientôt, des travaux d’aménagements devraient redonner la part belle aux piétons et en faire une rue plus accueillante et commerçante.

Mais en ce qui me concerne, il faut pousser une ancienne porte cochère avant de me trouver…

En effet, ne cherchez pas une boutique traditionnelle avec pignon sur rue lorsque vous arrivez devant l’adresse. Car mon atelier, comme de nombreux ateliers à l’ancienne, est situé sur cour. Laissez-vous guider par mes instructions pour arriver jusqu’à ce lieu mystérieux et rare où je vous attendrai avec beaucoup de plaisir et la hâte de découvrir votre projet de corset. La cour est calme, les fenêtres fleuries. L’atelier se situe derrière une porte rouge au dessus de laquelle se dresse fièrement mon enseigne de fer forgé. L’endroit est paisible, la pièce est cosy avec un joli mur en pierres comme toile de fond. C’est vraiment agréable d’y travailler.

Mon atelier de corset à Paris

Mon atelier de corset à Paris

Sur cette photo prise lors des Journées Européennes des Métiers d’Art 2016, vous remarquez que mon atelier est bien rempli. Faire des corsets nécessite d’avoir un peu de matériel et du stock. Au milieu de la pièce trône ma table de travail que je peux ajuster en hauteur et qui comporte deux rallonges : l’idéal ! Et tout autour, en vrac, vous trouvez : des machines à coudre, des modèles d’exposition sur le présentoir à droite (corsets, robes, serre-taille, ceintures…), des mannequins (pour exposer les modèles et pour travailler les moulages ou autre), de nombreux rangements qui regorgent de dentelles, tissus, accessoires, toiles à corset, baleines, perles, livres…

Détail de mon porte-baleines

Détail de mon porte-baleines

Mais malgré tout ça, il y a tout de même de la place pour vous recevoir et réaliser les essayages. Vous pouvez également venir accompagné(e) d’une personne ! Attention cependant, un code d’entrée est nécessaire et parfois, je suis chez les fournisseurs ou en essayage avec une cliente donc n’oubliez pas de prendre rendez-vous !

A bientôt !

Blandine

2 thoughts on “L’atelier de l’Artisan du Corset

Comments are closed.